Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par TENNIS CLUB DE SAINT JUST D'AVRAY

COMMUNIQUE

Lyon, lundi 3 septembre 2012

Le « moustique tigre » en Rhône-Alpes

> la vigilance doit être maintenue dans la région

Le moustique Aedes albopictus, plus communément appelé « moustique tigre » a élu

domicile en France métropolitaine en colonisant progressivement, depuis 2004, la façade

méditerranéenne et la Corse. L'été 2012 a confirmé son arrivée en région Rhône-Alpes dans

tous les départements (hormis le département de la Loire où il n'a encore pas été signalé).

L’Agence régionale de santé Rhône-Alpes a invité depuis juin (cf. le communiqué du 11 juin

2012) l’ensemble de la population à adopter des gestes quotidiens simples mais efficaces,

pour lutter contre son installation dans notre région.

Ces gestes sont tout particulièrement importants en cette période où la météorologie est

propice au développement des moustiques (alternance de pluie puis de chaleur) et où les

passages des vacanciers dans la région permettent le transport des insectes dans les véhicules.

En effet, tous les moustiques ont besoin d'eau pour se reproduire. Chaque femelle du

« moustique tigre » peut pondre 200 oeufs qui se transforment en larves puis en moustiques

au bout de 7 jours. En supprimant les points d’eau stagnante autour de son domicile, on

élimine les lieux de ponte éventuels.

Aussi l’Agence régionale de santé Rhône-Alpes invite tous les habitants à adopter les gestes

de prévention suivants :

Enlever tous les objets abandonnés dans le jardin, sur la terrasse, qui pourraient servir de

récipient d’eau ;

Vider une fois par semaine les soucoupes, vase, seaux… ;

Remplir les soucoupes des pots de fleurs avec du sable ;

Vérifier le bon écoulement des eaux de pluie (gouttières…) ;

Entretenir le jardin : élaguer, débroussailler, tailler, ramasser les fruits tombés et les

déchets végétaux, réduire les collections d’eau stagnante ;

Couvrir toutes les réserves d’eau.

Si les mesures de prévention sont insuffisantes, le moustique se multiplie et son repérage

conduit à mettre en oeuvre des mesures de destruction des oeufs, larves et adultes.

Ces mesures font l'objet d'une information des résidents de la zone traitée afin que ces

traitements soient faits en toute sécurité pour tous les habitants et l'environnement.

Il convient en effet de ne pas être exposé aux produits au moment de leur épandage et de ne

pas consommer ou sucer de produits exposés dans les heures suivant le traitement qui se fait

très tôt le matin.


Siège rhonealpes.sante.fr

129 rue Servient

69 418 Lyon Cedex 03

Tél. : 04 72 34 74 00

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article